Focus sur...

Le Quostet sort son premier album

Et c'est au jazz club chalonnais l'Arrosoir, ou la bande de Timothée Quost c'est produite à maintes reprises, que sera fêtée cette sortie, samedi 10 janvier.

L'enregistrement fut menée en deux temps, avec une mini-tournée de rodage en juillet 2014, la première prise avait lieu au théâtre des Copiaus à Chagny (71), une session dont on peut avoir un aperçu en dessous. En septembre, une seconde prise dans la chapelle du chateau de Bellecroix (également en Saône et Loire), complétait le répertoire de trois pièces au caractère plus "chambiste", enregistrées "en quostuor" (quatuor de quostet). À l'arrivée une sélection de dix titres, une musique impétueuse et soignée, exigeante et puissante, qui forme ce premier album éponyme, dont on peut lire une chronique Tempo ici.